UPCYCLING / MAISON JOMI

définition upcycling

Définition Upcycling : 8 points pour comprendre ce qu’est le surcyclage

définition upcycling

Si tu es ici c’est sans doute que tu te demandes : « qu’est-ce que l’upcycling ? »

Tout le monde en parle depuis quelques années !

Tu as pu voir le mot upcycling décliné sur plusieurs supports : sur les réseaux sociaux, dans tes magazines préférés, à la TV, sur le site des marques que tu affectionnes particulièrement…

Tu te sens un peu perdu(e) quand on parle d’upcycling ?

Pourtant, tu sens bien qu’il s’agit d’une démarche alignée avec tes valeurs en matière d’écologie, d’environnement et de protection de la planète.

Il est donc largement temps de donner une définition à l’upcycling, qu’en penses-tu ? 😊

Je suis Sarah, du blog de couture & positivité To do tout doux et je t’écris depuis le blog de Maison Jomi  afin de faire un focus détaillé sur une thématique que j’adore : l’upcycling !

Nous parlerons bien évidemment de l’upcycling en couture et en DIY (Do It Yourself) tant les 2 sujets sont liés !

Si tu aimes le fait-main et les activités créatives manuelles, alors, crois-moi, tu vas adorer l’upcycling !!

A la fin de l’article, tu seras incollable sur le thème UPCYCLING et tu pourras épater tes amis et ta famille lors du prochain brunch ! 😊

Reaaaaady ?

 

Définition Upcycling 

tout savoir sur l'upcycling

Le mot upcycling

Pour bien comprendre ce qu’est l’upcycling, décortiquons un peu ce qu’on entend dans le mot :

« UP » et « Cycling »

« UP » en anglais signifie « haut » « en haut » « sur » « dessus »

« Cycling » fait référence au circulaire : les objets ont un cycle de vie.

Ainsi, lorsqu’on associe « Up » et « Cycling », on obtient UPCYCLING qu’on peut traduire en français par surcyclage.

 

Mais concrètement, qu’est-ce que le surcyclage ou upcycling ?

L’upcycling, ou surcyclage en français consiste donc à donner une nouvelle vie à un objet déjà existant, qui peut être soit endommagé, soit obsolète, soit démodé (pour ce qui concerne par exemple les textiles de décoration comme le linge de maison ou bien encore les vêtements).

Upcycler un objet c’est donc le revaloriser !

L’upcycling est, par conséquent, un processus de transformation visant à donner une valeur supérieure à un objet déjà existant.

Il existe plusieurs exemples très concrets qui vont te permettre de comprendre très facilement ce qu’est l’upcycling.

 

Un exemple pour comprendre ce qu’est l’upcycling

 

comment faire de l'upcycling en couture

Tu as un jean que tu ne portes plus.

Tu l’as pourtant beaucoup porté dans le passé parce que tu l’adorais.

Seulement voilà… Sa coupe taille très basse des années 2000 n’est pas du tout au goût du jour.

Tu as peut-être pris ou perdu quelques kilos avec les années…

Et en plus le tissu s’est un peu élimé par endroits.

Bref… Ce jeans n’est plus du tout portable et a totalement perdu sa valeur.

C’est là que l’upcycling intervient !

Si tu sais coudre tu vas pouvoir prendre ta plus belle paire de ciseaux et le transformer en nouveau sac à main ou en coussin pour la déco ou en totebag ou bien encore en pouf !

Bref, tu vas pouvoir imaginer plusieurs nouvelles vies pour ce jeans abimé !

Si tu ne sais pas coudre, tu vas pouvoir le confier à un(e) couturièr(e) pour le transformer ou bien encore faire appel aux services d’upcycling de Maison Jomi dont tu pourras retrouver les détails juste ici.

Un vieux jeans transformé en nouveau sac main c’est totalement cela l’upcycling !

C’est faire du neuf avec du vieux !

C’est créatif et bon pour la planète ! 😊

DIY RECUP

 

Quelle différence entre l’upcycling et le recyclage ?

qu'est-ce que le recyclage

A partir de ces éléments, tu vas sans doute te dire : « recyclage, upcycling, on parle de la même chose au fond, non ? »

C’est là que je te réponds : « oui mais non 😊 »

Pour être vraiment précis, upcycler, c’est recycler par le haut.

Le recyclage traditionnel consiste à décomposer les différents éléments qui composent un objet pour en extraire la matière première dans l’objectif de refaire un objet similaire.

Par exemple, si tu mets du carton dans la poubelle de recyclage, le carton redeviendra carton.

De même pour les bouteilles en plastique qui vont servir à faire de nouvelles bouteilles en plastique…

Par contre, certaines entreprises textiles se servent des bouteilles en plastique et de leurs bouchons pour fabriquer de la fibre textile qui servira à confectionner de nouveaux pulls ou tee-shirts.

Dans ce cas de figure, on parle de surcyclage ou d’upcycling.

Pour faire simple :

Si tu te sers d’un objet vieux, déjà existant pour en fabriquer un nouveau et lui donner de la valeur, alors c’est de l’upcycling.

Si tu décomposes les matières premières d’un objet pour en créer un autre similaire, alors c’est du recyclage.

La nuance peut parfois être très fine mais je pense que tu as compris la distinction 😊.

Dans tous les cas, les 2 démarches consistent à réutiliser ce qui est afin de ne pas surproduire et de limiter nos déchets !

 

 

 

L’upcycling, une nouvelle tendance ?

 

Le terme d’upcycling est relativement récent.

Il aurait fait sa première apparition dans les années 90 en Allemagne.

D’après mes recherches, la première personne à avoir utilisé ce terme d’upcycling est Reiner Pilz, un ingénieur et mécanicien allemand qui cherchait des solutions pour gérer les déchets de son pays.

Mais c’est encore plus récemment (depuis environ 4-5 ans) que l’upcycling fait sa plus grande apparition dans les médias.

Comme je t’en parlais plus haut : tu as sans doute vu ce mot décliné à toutes les sauces et sur plusieurs supports : réseaux sociaux, presse, TV… 😊

Si le nom donné à cette pratique est nouveau, le concept, quant à lui, est vraiment très ancien !

C’est un peu la même philosophie que celle de réparer un objet endommagé, ou de repriser des chaussettes, ou encore de recoudre des boutons

Réparer pour ne pas jeter et transformer ce qui ne peut être réparé en un nouvel objet utile est une pratique courante.

C’est aussi une pratique de bon sens, tu ne penses pas ?

 

Le terme d’upcycling est récent. Sa pratique, elle, ne l’est pas !

qu'est-ce que la qualité

S’il est vrai qu’aujourd’hui l’upcycling peut être considéré comme une tendance, un phénomène de mode, c’est en premier lieu une démarche de bon sens qui consiste à faire des économies !

Avant l’ère du jetable, on gardait tout.

Chaque objet de la maison pouvait resservir ou être réparé.

Tous les enfants de la famille portaient tour à tour les mêmes vêtements. On achetait souvent des objets de qualité.

On achetait moins mais mieux, ce qui permettait aux objets d’être réparés et réutilisés au fil de temps.

On appliquait cette même philosophie à a nourriture pour revaloriser les restes de la veille ! 😊

Cette pratique reste évidemment actuelle dans beaucoup de foyers, mais dans l’ère de la surconsommation, elle a parfois été un peu perdue voire totalement abandonnée.

L’exemple du patchwork

qu'est-ce que le patchwork

Dans certaines civilisations, la réparation et la réutilisation des vieux objets est un véritable art ancestral.

Je pense en particulier à l’origine du patchwork.

Savais-tu qu’à l’origine, le patchwork servait à réutiliser des draps usés et anciens et plus largement des tissus de récupération ?

A partir de matières existantes et perdues, des milliers de couturières ont coupé et assemblé des tissus endommagés pour les transformer en couvertures, maniques et autres véritables œuvres d’art utiles pour la maison.

Cela nécessite une patience infinie et un magnifique savoir-faire : avec leurs 10 doigts seulement, ces couturières ont pu assembler des centaines de morceaux de tissus pour créer de nouvelles pièces. (La machine à coudre n’est apparue qu’au XIXème siècle !)

Et cette pratique existait déjà en Egypte ancienne !

Elle s’est développée dans le monde au fil du temps.

En Asie et plus particulièrement au Japon, le patchwork fait partie intégrante d’une philosophie de vie appelée Wabi Sabi qui vise à apprécier les vieux objets, les patines et les usures laissées par le temps.

Les Japonaises pratiquent également la technique de broderie traditionnelle qui s’appelle Sashiko et qui vise à consolider les différentes pièces de tissus endommagées.

Le sashiko permet, entre autres, de matelasser les tissus et redonne vie aux vêtements et aux différents textiles perdus.

L’upcycling est donc une pratique ancestrale et fait partie intégrante de plusieurs philosophies civilisationnelles !

 

Upcycling & zéro déchet… Un art de vivre !

 

zéro déchet et upcycling

 

Finalement, je pense qu’on peut dire que l’upcycling n’est pas vraiment une tendance puisque c’est une pratique qui existe depuis des siècles ! 😊 Qu’en penses-tu ?

Elle est particulièrement remise au goût du jour ces dernières années parce qu’il y a une prise de conscience de l’écologie, de l’urgence climatique mais également de la santé !

Et, à mon sens, on ne peut parler d’upcycling sans parler Zéro déchet.

Les 2 tendances ont une philosophie si étroitement liée qu’elles participent ensemble à un même art de vivre (ou « lifestyle »)

En pratiquant l’upcycling, nous transformons nos objets pour ne pas les jeter.

Quand on pratique le zéro déchet, l’objectif est de réduire les déchets.

La vision est donc la même et se fonde sur les 5 piliers dont parle Béa Johnson, qui a popularisé le Zéro déchet :

  • Refuser ce dont nous n’avons pas besoin
  • Réduire ce dont nous avons besoin mais ne pouvons pas refuser
  • Réutiliser ce que nous consommons et ne pouvons ni refuser, ni réduire
  • Recycler ce que nous ne pouvons ni refuser, ni réduire, ni réutiliser
  • Composter le reste

Il s’agit d’un idéal à atteindre.

Bien entendu, dans la pratique, le zéro déchet n’est pas toujours possible.

Mais se lancer dans cette démarche est déjà un bon premier pas vers un style de vie plus proche de la planète et de nos valeurs 😊.

A mon sens, l’upcycling fait partie des piliers du zéro déchet énoncés par Béa Johnson : cette pratique permet à la fois de réutiliser et de recycler (par le haut, comme nous l’avons vu précédemment).

Et, en plus d’entrer au cœur d’une démarche écologique, l’upcycling peut-être une véritable activité créative !

 

Comment faire de l’upcycling ? L’upcycling en couture, broderie & DIY !   

apprendre à upcycler avec la couture

 

L’upcycling est un véritable support créatif !!

Si tu es toi-même créatif ou créative, cela va certainement devenir l’une de tes activités préférées !

Le concept est à la fois simple et totalement lié à la définition de l’upcycling posée précédemment :

  1. Tu possèdes ou tu chines un vieil objet : un vieux fauteuil, un vieux drap, un vieux rideau, des palettes usagées, un manteau que tu ne portes plus…
  2. Tu imagines ce que tu pourrais fabriquer de mieux à partir de cette base
  3. Tu retrousses tes manches et tu crées ! 😊

Tu as sans doute déjà vu sur Pinterest plusieurs idées de créations faites en récup, avec notamment les fameux canapés et salons de jardins en palettes !

Chez Maison Jomi, l’idée est avant tout de recycler des textiles grâce aux techniques de couture et de broderie.

Tu as peut-être déjà chez toi une veste que tu ne portes plus (ou alors le fameux jeans dont on parlait plus haut 😊).

Tu voudrais bien l’upcycler mais tu ne sais pas vraiment comment t’y prendre ?

2 solutions s’offrent à toi :

  1. Tu peux faire appel aux services d’Upcycling de Maison Jomi
  2. Tu peux apprendre à upcycler toi-même ! Connais-tu les box d’upcycling de Maison Jomi ?

 

Apprendre à upcycler avec les boxs de couture Maison Jomi

Apprendre à faire soi-même fait partie intégrante du processus d’Upcycling !

On apprend à revaloriser des objets. Ce qui permet aussi de revaloriser nos compétences !

On se sent ultra fier ou fière de nous quand on a upcyclé de nos 10 doigts une vieille veste ou un vieux rideau par exemple !

On a envie de dire à tout le monde : « t’as vu, c’est moi qui l’ai fait !!! » 😊

C’est un sentiment qui est non seulement précieux pour notre satisfaction personnelle mais c’est aussi très agréable de sentir qu’on a fait quelque chose de bien pour la planète !

Et c’est une des raisons pour lesquelles j’apprécie tellement le concept des box d’upcycling de Maison Jomi !

Ces box nous permettent de mettre notre pierre à l’édifice et de faire notre part, aussi infime soit-elle pour aider à réduire nos déchets !

 

Comment la box d’upcycling couture fonctionne-t-elle concrètement ?

couture : apprendre l'upcycling

 

 

box upcycling couture

 

Je tiens d’abord à préciser qu’il s’agit d’une box unitaire (il n’y a pas d’engagement 😊).

A l’intérieur de ta box (ou coffret, comme tu préfères), tu vas avoir un vieux vêtement, comme par exemple une vieille veste en velours provenant de ressourceries.

Cette ancienne veste est accompagnée d’un patron et d’un livret d’explication pour te guider dans sa transformation en… joli sac à main !

Tu vas avoir également des accessoires comme une chaîne ou un fermoir doré ou argent pour lui donner un côté moderne et tendance !

Ainsi, à partir d’une vieille veste en velours, tu vas pouvoir fabriquer un nouveau sac tendance (et personne à part toi ne soupçonnera qu’avant ton intervention, ce sac à main était, en réalité, une veste abandonnée ! 😊 ).

Si tu veux toi aussi apprendre à transformer une vieille veste en joli sac à main, c’est par ici que ça se passe !

 

 

Apprendre à broder avec les box de broderie Maison Jomi

upcycling broderie

idée upcycling : broderie

 

Je t’en ai parlé plus haut quand j’ai fait référence à la technique japonaise du sashiko : la broderie peut être un excellent moyen de pratiquer l’upcycling !

Elle va te permettre de dissimuler des endroits abimés dans un vêtement et de customiser des matières perdues !

Muni(e) de tes 10 doigts et de la box upcycling broderie de Maison Jomi tu vas créer des merveilles ! 😊

Tu vas pouvoir faire le plein d’inspiration grâce aux fiches présentes dans le coffret 😊.

Pimper et customiser tes vêtements n’aura plus de secret pour toi ! 😊

A l’intérieur de la box broderie upcycling tu trouveras :

  • Une feuille inspi jean
  • Une feuille inspi retouches
  • une feuille tuto
  • 3 fils à broder ( rouge, or & agent )
  • 1 cercle à broder
  • Une étiquette Maison Jomi et made in France prête à coudre
  • Plusieurs exemples de premiers “motifs” à broder
  • 1 aiguille à broder
  • 1 carte Maison Jomi

Pour apprendre à upcycler tes vieux vêtements grâce à la broderie, c’est ici que ça se passe !

 

Qu’est-ce que l’upcycling ? Le mot de la fin 😊

 

Je te l’avais promis au début : te voilà incollable sur la thématique de l’upcycling ! 😊

Tu pourras expliquer plus facilement ce que c’est à tes proches qui en ont entendu parler mais qui ne comprennent pas tout à fait ce à quoi cela sert !

Et surtout, tu vas pouvoir devenir acteur ou actrice de cette merveilleuse démarche en transformant de vieux objets en de nouveaux objets, tout en faisant perdurer une pratique ancestrale !

D’ailleurs, si tu as déjà upcyclé des vieux vêtements à partir d’une box Maison Jomi, n’hésite pas à nous partager ta création sur les réseaux sociaux avec le #maisonjomi !

Bravo et… vive l’Upcycling !

Sarah @todotoutdoux

 

Enregistre ce guide sur l’Upcycling pour plus tard sur Pinterest

 

le guide pour comprendre l'upcycling

 

quelle différence entre recyclage et upcycling

 

couture upcycling